Rentrée scolaire: Le Cabinet BHK KONSULTING passe à l’offensive

Comme tous les ans, à la même période, le Cabinet informatique BHK KONSULTING fait œuvre utile dans certaines écoles de différentes communes en faveur des enfants qui sont dans le besoin. Ce mardi 26 septembre 2023, ce secours populaire a été particulier dans la commune d’Agoè-Nyivé 6.

Le Cabinet BHK KONSULTING a renoué mardi avec un de ses rituels. Il était présent dans les environs d’Adetikopé pour donner un peu sourire aux jeunes élèves dans le besoin et également aux meilleurs élèves de l’année scolaire 2022.2023. Cette année, le Cabinet BHK KONSULTING a fait d’une pierre deux coups en associant kits scolaires et kits sanitaires.

  • « BHK KONSULTING oeuvre beaucoup plus dans le social. A chaque début d’année, nous ciblons certaines écoles pour offrir des kits scolaires aux élèves vulnérables et aux meilleurs élèves. Cette année, nous avons associé les kits scolaires des kits sanitaires parce que nous avons constaté que dans certains CMS, des enfants dont les parents n’ont pas de moyens n’arrivent pas à suivre des soins de qualité. Le Cabinet veut aider ces personnes à retrouver la santé à zéro franc. On a offert dans certains CMS des sérums glucosés parce qu’ils font partie des premiers soins. Ces sérums ne sont pas à vendre. Il s’agit pour nous d’accompagner la politique du Chef de l’Etat son Excellence Faure Gnassingbé qui ne ménage aucun effort pour que les jeunes togolais puissent avoir un avenir radieux. Le Cabinet sera toujours là pour ceux qui seront dans le besoin dès que les moyens le permettront », a confié Frederic Agbeko, chargé de communication à BHK KONSULTING.

L’exercice a sillonné quelques établissements dans la commune d’Agoè-Nyivé 6 ce mardi. Le Cabinet BHK KONSULTING était à l’EPP Kpota Vé d’Adetikopé, le CMS d’Adetikopé, l’hôpital du Jura à Adetikopé et le lycée Adoglové d’Adetikopé afin de répondre aux besoins de ces enfants vulnérables.

  • « Nous venons de recevoir des kits scolaires auprès du Cabinet qui, il faut le rappeler, était là l’année passée pour le même geste. Nous sommes heureux de bénéficier de cette aide. Beaucoup de parents manquent de moyens pour scolariser leurs enfants. Je crois que ces dons de kits scolaires et sanitaires vont véritablement aider ces parents. Les démunis sont très nombreux. On l’a constaté quand il fallait les recenser. Jusqu’à présent, je peux vous dire qu’il y a des élèves qui n’ont pas de cahier. Ce don de kits nous soulage. Un grand merci au Cabinet BHK KONSULTING », s’est rejoui Amedou Ganiou, Censeur du Lycée Adoglové d’Adetikopé.

1200 sérums ont été partagés dont 500 au CMS Adetikopé. Pour ce qui est des cahiers, près de 1500 cahiers de 100 pages et 700 cachés de 200 pages y compris des articles scolaires ont été distribués. FIN

Estelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *