Lily Massan Gnininvi, une campagne qui bat de l’aile

La candidate de la Dynamique pour la majorité du peuple (DMP) dans les lacs a privilégié plusieurs villages des Lacs cette semaine. Si les populations de Kpémé, Agbodrafo et Dagué ont démontré tout leur enthousiasme à la DMP , zongo, Adjido, Landjo, Yessouvito promettent un bon score pour Lily Massan Gnininvi.

La candidate de la DMP a accentué sa campagne à travers des meetings à Gakondji, Aklakou, Kpémé, Agbodrafo, Dagué, Avémé, Glidji et Ganavé jouant la carte « Osons la DMP ».

Lily Massan Gnininvi est dans le canton d’Anfoin ce vendredi, avant dernier jour de campagne.

Elle a effectué ce périple au pas de course pour haranguer les populations à choisir la DMP le 29 avril. Elle s’est livrée avec gourmandise à l’exercice de meeting dans ces villages avec une énergie manifeste.
Le message a été unique: « Appeler les populations à choisir le changement en votant pour le DMP ».

Entre proximité et bain de foule, la candidate a savouré ces instants.

« Je suis rentré au pays après 30 ans passés aux Etats Unis pour contribuer au développement de ma localité. C’est avec mes propres efforts que je veux y arriver. Tout ce que racontent les gens sont des mensonges. C’est une manière de détourner votre attention sur l’essentiel. Oser la DMP c’est osé le changement », a-t-elle confié à notre micro.

Lily Massan Gnininvi a pu montrer qu’il était encore possible de développer les lacs. Les populations peuvent remonter la pente en choisissant la DMP sur le bulletin de vote le 29 avril prochain.

Ce samedi 27 avril, jour du 64ème anniversaire de la souveraineté du Togo et dernier jour de.la campagne, une grande caravane de la DMK va sillonner 06 préfectures respectivement Golfe, Agoè-Nyivé, Zio, Yoto, Vo et Lacs. La chute de cette grande caravane est prévue à la place de la maire d’Aneho dans les Lacs 1. Fin

NPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *