L’AUF vante les mérites de l’outil multimédia RAPIDMOOC

Selon l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), pour faire face aux nouvelles exigences et aux effectifs pléthoriques dans les Universités du Togo, il urge de faire usage des outils innovants existants. Ce mardi 04 juin 2024, l’institution a fait voyager les Enseignants de ses institutions membres dans le monde de l’outil multimédia RAPIDMOOC.

Il s’agit d’un cadre de travail dédié à la sensibilisation suivie de démonstration pratique de RAPIDMOOC aux Enseignants.

« L’outil RAPIDMOOC est une solution digitale qui permet aux enseignants de préparer des contenus vidéos préenregistrés ou en diffusion directe avec des synchronisations à travers plusieurs sources différentes. L’ensemble de la production est exportable automatiquement dans un format léger sur toutes les plateformes. Ceux qui souhaitent concevoir des capsules vidéos pédagogiques peuvent utiliser cet outil de façon autonome pour concevoir un contenu multimédia enrichi avec des vidéos de démonstrations ou tout autre source qui pourrait compléter la formation pédagogique. Dès que vous terminez l’enregistrement , le contenu est déjà prêt pour être diffusé », a expliqué Arnaud AMELINA, Responsable du Centre d’Employabilité Francophone de Lomé.

Cette remise à niveau dont l’objectif est de familiariser les Enseignants avec la fonctionnalité et les avantages de RAPIDMOOC en tant qu’outil pour la création de contenus pédagogiques, s’inscrit dans le cadre de la stratégie 2021-2025 de l’AUF, celui de la transformation numérique et la gouvernance universitaire faisant l’objet de l’axe N°1. La séance a permis aux acteurs de s’approprier des apports de la technologie.

En effet, dans le cadre du projet Valorisation des Résultats de la Recherche et Innovation en Afrique de l’Ouest (VaRRIWA) l’AUF a acquis deux RAPIDMOOC dont un au siège de l’AUF à Lomé et un à l’Université de Kara.
L’institution veut faire du numérique, un levier du développement de l’Enseignement Supérieur au Togo.

« La transformation numérique est devenue un passage obligé dans l’Enseignement Supérieur. Le RAPIDMOOC que nous avons décidé à l’AUF d’introduire dans l’Enseignement Supérieur vient résoudre le problème de l’effectif dans l’enseignement public et encourager les enseignements à distance. Nous sommes à l’étape de la sensibilisation. A partir du mois de septembre, nous allons ouvrir la formation aux enseignants de nos institutions membres qui sont intéressés », a indiqué Professeur Gnon Baba. Coordonnateur de l’AUF au Togo.

Des formations ciblées sur l’outil multimédia RAPIDMOOC vont être très prochainement organisées pour permettre aux enseignants d’enregistrer et de scénariser leurs cours pour partage et diffusion.

L’AUF a décidé de se mettre entièrement à la disposition de ses institutions-membres pour les accompagner dans leur processus d’implémentation des nouvelles pratiques pédagogiques. Fin

NPA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *